Pendentif en opale Péruvienne “Cordillère des Andes” de 75 carats (réf poa7)

54,99

1 en stock

Description

Superbe pendentif en opale Péruvienne naturelle de la Cordillère des Andes.
Taille de la pierre hors bélière 5,2 cm sur 2,8 cm sur 0,6 cm.
Poids 15 grammes soit 75 carats.
Pièce unique, photos contractuelles.

Une opale est un minéral composé de silice hydratée de formule SiO2, nH2O avec des traces :
U; Mg; Ca; Al; Fe; As; Na; K. la teneur en eau est comprise habituellement entre 3 et 9 %, elle peut atteindre 20 % suivant les variétés.

L’opale du Pérou est dans sa composition semblable au quartz, et provient des montagnes Andines. La plupart des opales Péruvienne (semi-opaque à opaque) sont de couleur verte et rose mais il en existe de couleur bleue provenant des montagnes proche de San Patricio.
Cette pierre relativement rare est translucide et a une couleur similaire à la mer des Caraïbes.
Son nom viendrait du sanscrit “upala” qui veut dire pierre précieuse, ou bien du grec “opallios” et du latin “opalos”.
Elle se distingue par des reflets irisés selon l’angle de vision, rappelant l’arc-en-ciel, qui ont donné le terme « opalescent ». Gel de silice hydraté, elle ne cristallise pas.
Actuellement, des créations remarquables ont redonné à l’opale la place qu’elle mérite dans la joaillerie.
Ses couleurs sont extrêmement variables, vert, rose, orange vif (opales de feu), allant vers “l’arlequin” à la magnifique irisation.
La quincite est une opale rose découverte à Quincy-sur-Cher près de Bourges dans le centre de la France, sa coloration rose est due à des pigments d’origine végétale apportés par des algues lors de la formation de l’opale.

Lithotherapie:

AVERTISSEMENT : Les propriétés, modes et indications d’utilisation citées sont issues des ouvrages ou sites Internet de référence. Ces informations sont données à titre informatif.
Elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité.

L’opale du Pérou aurait des pouvoirs de guérison et de rajeunissement, c’est également la pierre nationale du pays.
L’opale verte stimulerait les cellules dans le sens d’un rajeunissement cellulaire, d’une régénération. Sur un plan mental, l’opale verte guide notre conscience vers une vision positive de la vie.
C’est aussi une pierre qui libère des peurs, de l’insécurité et des fausses culpabilités. Elle fortifie le système immunitaire, aide à lutter contre les refroidissements et les effets de la grippe.
Pline l’Ancien traite de l’opale, et c’est grâce à ses écrits que le nom latinisé de cette pierre « opalus” nous est parvenu.
En 1075, l’évêque de Rennes lui confère des pouvoirs spéciaux et, pensant que son propriétaire peut devenir invisible, la nomme “pierre des voleurs”.
Le roi Louis XI aurait fait couper les mains d’un lapidaire qui aurait brisé une magnifique pierre qu’il lui avait confiée.
L’opale étant très fragile, devant être taillée avec d’extrêmes précautions, cette pierre se casse souvent au cours de sa préparation.
Dans les pays de culture anglo-saxone, elle reste la pierre symbolisant les fiançailles.
L’héroïne du roman de Walter Scott, Anne de Geierstein, qui connaît de terribles aventures, portait une opale et, l’ayant jetée à la mer, sa vie redevint paisible. Une rumeur se développa, répandue en France par l’impératrice Eugénie qui avait été impressionnée par la lecture du roman, prétendant qu’elle était maléfique.
Elle fut interdite à la cour des tsars. Des diamantaires de cette époque propagèrent cette idée, sans doute parce qu’ils craignaient que leur client refuse de les payer s’ils la cassaient en la travaillant.
C’est la Reine Victoria qui en portant une opale d’Australie à son couronnement assura la promotion de l’opale d’Australie dans tout le Commonwealth.

Vous aimerez peut-être aussi…