Pendentif en malachite du Congo (réf pm7)

49,99

1 en stock

Description

Magnifique pendentif en malachite du Congo.
Bélière en argent 925 m/l.
Taille de la pierre hors bélière 3,8 cm sur 1,8 cm sur 0,5 cm.
Pièce unique, photos contractuelles.

La malachite est une espèce minérale du groupe des carbonates minéraux et du sous-groupe des carbonates anhydres avec anions étrangers.
La malachite a été citée par Pline en 77 ap.J.C. Le nom de ce minéral vient du latin malachites à travers le grec ancien de molochē, variante de malachē, « mauve », en allusion à sa couleur semblable à celle des feuilles de la Mauve.

Lithotherapie:

AVERTISSEMENT : Les propriétés, modes et indications d’utilisation citées sont issues des ouvrages ou sites Internet de référence.
Ces informations sont données à titre informatif.
Elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité.

On appliquera la malachite sur les parties douloureuses.
La malachite a la particularité d’absorber les énergies négatives qui provoquent des douleurs, comme l’arthrose, les crampes, les hernies, les entorses, les rhumatismes.
Elle est excellente pour les inflammations de la gorge et les petites douleurs auriculaires.
Pierre verte, elle est excellente pour soigner les problèmes de peau.
Cette pierre peut soulager les douleurs liées au cycle menstruel.
Elle est recommandée pour les traitements d’asthme et de pneumonie, les coliques, les hémorroïdes.
De force purificatrice il faut placer sur les points douloureux du corps.
Cette pierre tire du corps les énergies morbides tout en faisant apparaître la cause.
Elle va éliminé les produits toxiques.
Elle nous redonne confiance, nous apporte plus de lucidité et fortifie nos facultés d’expression.
la malachite affine la sensibilité, nos qualités de réceptivité, d’adaptation.
En Egypte, les nobles se fardaient les yeux avec de la poudre de malachite.
Elle ornait l’oeil d’Horus sur les frontons des temples égyptiens car elle rechargeait la force altruiste des guérisseurs.
En Afrique, la malachite détruisait les résistances de l’ennemi, le rythme vital de l’âme.
En Grèce, cette pierre représente la puissance protectrice.
Au Laos, elle attirait la pluie bienfaisante.

Vous aimerez peut-être aussi…