Emeraude brute sur biotite de Madagascar (réf emb4)

109,99

1 en stock

Catégories : ,

Description

Magnifique Emeraude sur biotite de Madagascar.
Taille 8,7 cm sur 6,2 cm sur 2,6 cm.
Poids 183 grammes.
Pièce unique photo contractuelles.

L’émeraude est un minéral, du groupe des silicates, sous-groupe des cyclosilicates, variété de béryl, dont la couleur verte provient de traces de chrome, de vanadium et parfois de fer. L’émeraude est, avec le diamant, le saphir et le rubis, l’une des quatre pierres précieuses.
Le mot émeraude proviendrait du latin smaragdus, déformation du mot perse zamarat qui veut dire « cœur de pierre ». Comme pour d’autres métaux et pierres précieuses, mythes et légendes se mêlent à la réalité historique lorsqu’on parle d’émeraude.
On en évoque déjà la présence à Babylone, au IIe millénaire av. J.‑C., où elle servait de monnaie d’échange.
À la période antique de l’Égypte, près de la mer Rouge, se trouvaient des mines d’émeraude, dont on a fabriqué des bijoux pour les grands de l’empire.
Ces mines de Djebel Zabarah, redécouvertes en 1816 par l’explorateur français Frédéric Cailliaud, ont été abusivement surnommées mines de Cléopâtre, qui étaient déjà épuisées, mais elles ne contenaient probablement que des gemmes de piètre qualité.

Dans l’Antiquité, des auteurs comme Théophraste, Hérodote ou Pline l’Ancien mentionnent la présence d’émeraudes et décrivent parfois des statues, voire des colonnes ou obélisques taillées dans cette pierre. On sait maintenant qu’il ne s’agissait pas de véritables émeraudes.
À ces époques reculées, d’autres pierres aux reflets verts pouvaient facilement donner le change, et il existait déjà des imitations, notamment en verre.
En revanche, il est concevable que des statuettes aient été taillées dans des blocs de minéraux à l’état brut, de moindre qualité.

À l’époque romaine, on évoque une lame d’émeraude utilisée comme instrument optique par l’empereur Néron, qui s’en serait servi pour corriger sa myopie lorsqu’il regardait les combats de gladiateurs.
À cette époque, on connaissait principalement une mine en Europe, celle d’Habachtal en Autriche. Découverte par des tribus celtes, elle a également été exploitée par les Romains.

Lithotherapie:

AVERTISSEMENT : Les propriétés, modes et indications d’utilisation citées sont issues des ouvrages ou sites Internet de référence. Ces informations sont données à titre informatif.
Elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité.

L’émeraude comme toutes les pierres vertes est porteuse d’espérance, c’est la pierre de l’amour et de la sagesse.
Les Anciens pensaient que sa couleur gaie chassait la tristesse de nos coeurs.
Elle est favorable à l’amitié et développe les sentiments de droiture et de compréhension.
L’émeraude contribue à l’harmonie des relations au sein de la famille et du cercle amical.
Cette pierre apporte aussi un grand calme intérieur et apaise les passions, elle encourage la bienveillance et la communication avec autrui.
L’émeraude stimule donc le goût de la coopération et du travail en commun, elle contribue également au règlement de conflits anciens.
Elle aide les personnes souffrant de troubles claustrophobes c’est une pierre de la connaissance, l’émeraude encourage l’apprentissages et aiguise la mémoire.

Vous aimerez peut-être aussi…